Podcast n°5 – Séminaire « Art en cours » Anne et Julien

Anne et Julien

(séance du 16 mars 2016)

À propos :

Anne et Julien se sont donné pour mission la défense et la valorisation des arts dits outsiders. De fait, l’histoire et les représentants de ces courants restent méconnus en dehors d’un cercle restreint de connaisseurs, de lieux d’expositions et de collectionneurs. Or, ils sont, dans le même temps, l’objet d’une médiatisation de plus en plus importante (démontrée par le succès de l’exposition Tatoueurs, tatoués), tandis que leur valeur économique s’accroît également (citons, à titre d’exemple, l’art brut, dont la cote ne cesse de monter). 
Dès lors, en tant que « passeurs d’art », comment faire connaître ces mouvements à tous, tout en respectant leur positionnement, expression d’une contre-culture?
La marge est-elle une nécessité, un choix, une place subie ou choisie ? Quel est l’avenir des arts ‘outsiders’ dans le paysage artistique contemporain ?

Séminaire doctoral 2015-2016

  Art en cours. Acteurs et pratiques de l’art d’aujourd’hui Affiche ART EN COURS Finale 3

Le groupe de recherche ​Absolument Contemporain ouvre sa première session de séminaires en proposant un lieu de dialogue entre doctorants et jeunes professionnels du milieu de l’art.

En créant cet espace, notre objectif est d’impliquer les jeunes chercheurs dans une série de discussions autour des préoccupations conceptuelles et économiques de l’art actuel, mais également de montrer en quoi les professionnels actuels (artistes, galeristes, commissaires d’expositions, chargés des publics) sont à l’origine de nouvelles propositions, de nouveaux modèles économiques, de nouvelles façons d’envisager et de faire l’art d’aujourd’hui et de demain.

Qu’il soit question de contribuer à la production, à la monstration ou à la médiation de la création actuelle auprès des publics pluriels, les invités de ce séminaire seront conviés à s’exprimer sur leur parcours professionnel et sur les logiques, les tensions et les glissements statutaires auxquels ils se trouvent confrontés dans leur pratique. Il s’agira ensuite de problématiser et analyser ces restitutions d’expérience, par le biais d’un échange entre le public et les professionnels invités, afin de voir si de grands axes se dégagent de cette constellation de points de vue.

“Art en cours” accueille ainsi l’art contemporain dans une institution universitaire en se plaçant du côté de ceux qui contribuent à façonner des pratiques novatrices dans la promotion et la construction de l’art actuel. L’évolution statutaire des acteurs du monde de l’art se déploie sous le signe de la mobilité et de l’adaptabilité ; il en est de même pour les chercheurs de nos jours, amenés toujours davantage à adapter et élargir à la fois leur statut professionnel et leur méthodologie de recherche.

Ce séminaire tend ainsi à créer un lieu de rencontre et à favoriser le dialogue interprofessionnel entre les jeunes chercheurs en Histoire de l’art et les acteurs de la création actuelle : deux univers qui, bien que partageant les mêmes objets, méritent de se rencontrer davantage sur le terrain universitaire.

Podcast n°4 – Séminaire « Art en cours » – François Piron

François Piron

« Juste à temps – temporalités et économies de la pratique curatoriale »

(séance du 10 février 2016)

À propos :

Critique d’art et commissaire d’exposition, François Piron dirige également le post-diplôme de l’Ensba de Lyon, où il enseigne depuis 2002. Il compte parmi les membres fondateurs de plusieurs structures : les Laboratoires d’Aubervilliers, l’espace d’art Castillo-Corrales ainsi que la maison d’édition Paraguay Press. Il a réalisé de nombreuses expositions pour des centres d’art tels que Para/Site (Hong Kong), Kunstnernes Hus (Oslo), le Palais de Tokyo (Paris), des galeries d’art et des musées comme le LAM (Villeneuve d’Ascq), le Museo Reina Sofia (Madrid) et le Museu Serralves (Porto).
François Piron prépare actuellement la Biennale de Rennes (octobre 2016) et une exposition pour la Maison Rouge-Fondation Antoine de Galbert, consacrée aux contre-cultures en France dans les années 1970 et 1980

Podcast n°3 – Séminaire « Art en cours » Marion Menardy

Marion MENARDY

« Ouvrez la Réserve ! Collections privées et intérêt général : une vision futuriste? »

(séance du 20 janvier 2016)

À propos :

Lors de cette séance Marion Menardy, consultante en conservation préventive, évoque les perspectives qu’offrent les échanges de compétences entre les préventistes et les autres acteurs participant à cette mise en valeur des œuvres d’art. La présentation de son entreprise La Réserve, dédiée à la gestion de collections, nous permet également de comprendre comment le préventiste, en dispensant des conseils en conservation-restauration dans le cadre de collections privées, fait figure d’interlocuteur de confiance pour les collectionneurs ; ce statut privilégié ne pourrait-il pas s’avérer essentiel pour envisager de plus étroites collaborations entre les collectionneurs et les conservateurs ou les chercheurs en histoire de l’art, permettant ainsi d’offrir une plus grande visibilité à un patrimoine parfois méconnu et difficilement accessible ?