Séminaire doctoral 2015-2016

  Art en cours. Acteurs et pratiques de l’art d’aujourd’hui Affiche ART EN COURS Finale 3

Le groupe de recherche ​Absolument Contemporain ouvre sa première session de séminaires en proposant un lieu de dialogue entre doctorants et jeunes professionnels du milieu de l’art.

En créant cet espace, notre objectif est d’impliquer les jeunes chercheurs dans une série de discussions autour des préoccupations conceptuelles et économiques de l’art actuel, mais également de montrer en quoi les professionnels actuels (artistes, galeristes, commissaires d’expositions, chargés des publics) sont à l’origine de nouvelles propositions, de nouveaux modèles économiques, de nouvelles façons d’envisager et de faire l’art d’aujourd’hui et de demain.

Qu’il soit question de contribuer à la production, à la monstration ou à la médiation de la création actuelle auprès des publics pluriels, les invités de ce séminaire seront conviés à s’exprimer sur leur parcours professionnel et sur les logiques, les tensions et les glissements statutaires auxquels ils se trouvent confrontés dans leur pratique. Il s’agira ensuite de problématiser et analyser ces restitutions d’expérience, par le biais d’un échange entre le public et les professionnels invités, afin de voir si de grands axes se dégagent de cette constellation de points de vue.

“Art en cours” accueille ainsi l’art contemporain dans une institution universitaire en se plaçant du côté de ceux qui contribuent à façonner des pratiques novatrices dans la promotion et la construction de l’art actuel. L’évolution statutaire des acteurs du monde de l’art se déploie sous le signe de la mobilité et de l’adaptabilité ; il en est de même pour les chercheurs de nos jours, amenés toujours davantage à adapter et élargir à la fois leur statut professionnel et leur méthodologie de recherche.

Ce séminaire tend ainsi à créer un lieu de rencontre et à favoriser le dialogue interprofessionnel entre les jeunes chercheurs en Histoire de l’art et les acteurs de la création actuelle : deux univers qui, bien que partageant les mêmes objets, méritent de se rencontrer davantage sur le terrain universitaire.